blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Association Sportive Laïque Louhannaise

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Randonnée pédestre Marche nordique Raquette à neige Volley

Blog dans la catégorie :
Sport

 

Blogs favoris

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

Association Sportive Laïque Louhannaise

Saint Georges 6

Le 17/09/2018

 


 

 
6 eme jour de randonnée. Tout le monde est bien entraîné et en pleine forme et heureusement, car ce vendredi nous allons faire les dénivelés les plus importants de la semaine, avec un passage à l'altitude de 58 m !

Nous partons du petit port de Mortagne-sur-Gironde, et rapidement, nous devons escalader un des escarpement le plus important de la journée pour nous retrouver en haut de la falaise qui domine ce havre de paix.

Un monument insolite nous y attend sous forme d'un gantelet qui rappelle la mort en 1378 de Thomas Lawgoch, "Anglois" mais aussi Chevalier de France.

Nous progressons ensuite dans une campagne où alternent pâtures, élevages de chevaux, cultures variées avec de vastes champs de tournesol alternant avec les vignes. Quelques-unes ne résistent pas et chapardent quelques raisins plus ou moins mûrs. D'autres se contentent des mûres abondantes. Le repas est pris à coté d'une vigne mais ses fruits, traités et bleutés, sont délaissés.

De retour sur Mortagne, la journée n'est pas terminée : toujours aussi prévoyante, notre guide avait pris rendez-vous pour une visite dans une exploitation produisant légumes, vins et cognacs.

Ce que nous apprenons sur les asperges est vite oublié au cours de la dégustation des vins, pinots et cognacs. Les nombreuses commandes entraînent la surcharge des voitures, mais les excellent(e)s chauffeurs/Chauffeuses ramènent consommateurs et bouteilles à bon port.

L'apéritif institutionnel permet à tous les participants de remercier Arlette pour cette très belle découverte des côtes charentaises, mais aussi Jean-Paul pour nous avoir aussi fait découvrir certaines productions normandes.

En résumé, très beau séjour sous un ciel des plus clément : encore merci Arlette.

 

Saint Georges 5

Le 16/09/2018

 

 

 
Pas le temps de traîner, ce matin nous partons pour le port de Royan prendre le bac pour la pointe de Grave. L'une de nous remplace avantageusement (?) le GPS.

La traversée sur l'onde calme est sans surprise : temps toujours au beau fixe. Nous passons au plus près du roi des phares (Cordouan) environné de bancs de sable.

Nous quittons rapidement le port. Une pensée émue au niveau de l'emplacement du monument commémorant l'arrivée des américains en 1917, monument de 75 . détruit par les Allemands en 1942. Découverte pour nous de l'Opération Frankton de décembre 1942 où dix "Royal Marines" remontèrent la Gironde en kayaks pour des opérations de sabotage à Bordeaux.

Ensuite randonnée sur une longue plage quasi déserte, traversée de la dune pour suivre un des nombreux chemins qui croisent et recroisent la voie du petit train touristique. Nous sommes bien dans la forêt domaniale qui permet un pic-nique ombragé. Poursuite dans les mêmes conditions, approche de plages garnies de blockhaus, puis retour à l'ombre en partie en bordure de pistes cyclables.

René, en bleu, a tenté sans succès de dresser procès aux cyclistes qui ne marquent jamais les panneaux "STOP".

Retour au port via le Fort, et après pause "chocolat" elle aussi traditionnelle, course pour attraper le bac en partance immédiate. Traversée sans histoire, mais certains on cru apercevoir une "Madame Bodin" avec son fichu, mais bien plus jeune....

Je ne parlerai pas de l'apéro qui précède un repas toujours convivial.

 

 

Saint Georges 4

Le 14/09/2018

 

~~Toujours le beau temps !

Nous partons vers le Sud, sous le regard indiscret d'une jeune gendarme équipée d'un radar...

Nous nous équipons dans l'immense parking proche d'un haut-lieu touristique : Talmont.

Pour le moment nous oublions ce site remarquable pour faire une boucle dans l'arrière pays et ses chemins bordés de vastes étendues de tournesols, hélas souvent passés.

Notre chemin passe à coté d'un site archéologique qui démontre la présence d'un grand port gallo-romain sur 100 hectares, ceci actuellement bien à l'intérieur des terres.

Toujours dans les tournesols, nous profitons de l'ombre des rares arbres présent en bordure de chemin. La cote se rapproche et nous offre à nouveau le spectacle typique de quelques pêcheries.

Il est l'heure de déjeuner près de Barzan-plage. Les arbres d'une allée en pente vers la Gironde sont bienvenus. Après le repas, René, qui déborde comme toujours de vigueur, nous fait une démonstration de ruades, très légèrement aidé par la déclivité. Tous les photographes immortalisent ce moment ....

Puis nous atteignons le Caillaud et sa falaise bordée de carrelets, qui offre une vue exceptionnelle sur Talmont. Des vignes biologiques sont implantées depuis peu sur ce modeste relief.

Rapidement nous sommes sur Talmont village très pittoresque mais envahi de touristes. Nombreuses photos notamment pour l'église Saint Radégonde, établie au XIIe siècle. Nous jouons aussi les touristes dans ces petites rues ombragées, puis retour à la résidence où nous attendra un nouvel apéro-briefing.

 

Saint Georges 3

Le 13/09/2018

 

~~Lever plus matinal en raison d'un trajet qui nous mènera jusqu'à St-Denis et la pointe septentrionale de l’île d'Oléron avec la traversée du Viaduc sous contrôle radar.

A St-Denis grosse affluence aussi car c'est le marché. Pour ne pas perdre un(e) des nôtres, Arlette nous détourne des bancs bien achalandés, en nous montrant les caractéristiques de l'art Roman charentais !

Nous voilà au complet sur la côte que nous suivrons jusqu'à proximité du phare de Chassiron. Grâce à la brise, la température reste supportable. La côte est très fréquentée, notamment par les cyclistes.

A cause de la marée haute, nous ne pouvons qu'imaginer les 17 écluses à poissons encore en activité. Une belle reconstitution de taille réduite établie sur la terre ferme, permet aux photographes d'immortaliser ce type de construction.

Repas à l'ombre d'un résineux qui plie l'échine sous la pression des vents dominants. Le phare de Chassiron est proche mais trop fréquenté, personne ne renonce à la "sieste" pour en gravir les marches...

Poursuite en bordure de côte, où de nombreux gravelots s'envolent.

Des ampoules imposent un arrêt à l'ombre puis nous retournons aux voitures  en traversant de nouveaux marais, occupés par de nombreux oiseaux. Avant de rejoindre le continent, passage à la plage de Boyardville, pour une vue sur le fameux Fort.

Une rapide douche et repas pour tous, sans passage à la case "Apéro" ... faute de temps

 

Saint Georges 2

Le 11/09/2018

 

~~


Lundi matin départ matinal en direction de Brouage, au Nord de Marennes.

Brouage est une cité fortifiée à partir de 1569. Elle se trouvait en bordure de mer et était un port au commerce florissant. C'est une citadelle carrée de 400 m de coté fortement défendue.

Le groupe fait le tour des remparts toujours équipés d'échauguettes fleurdelisées ou non. Trois points attirent les regards : la glacière bardée de bois, le bastion royal dont les murs sont couverts de "graffitis" souvent très anciens et l'église très lumineuse, qui offre une exposition sur Samuel de Champlain, visionnaire local qui a fondé Quebec en 1608.

Nous quittons ce site pour nous enfoncer dans une campagne encore plus plate que la Bresse et déjeunons en bordure d'un chemin près de Hiers, le pic-nique agrémenté d'un vrai camembert Normand ce qui déroute une Huppe Fasciée.

Ensuite le paysage, toujours aussi plat, change en raison de la présence de marais et de voies d'eau, parfois traversées grâce à d'anciens ponts pivotant. Ces lieux sont calmes et peu fréquentés et certain propriétaire en profite (!).

Nous contournons Marennes toujours dans les marais où sont aussi élevés des langoustines, puis suivons un canal qui rejoint La pointe de la Cayenne qui borde la Seudre et ses parcs à huîtres.

Les plus gourmands dégustent ces huîtres dont la réputation n'est pas vaine.

Pendant ce temps, Arlette part à la gare de Royan pour accueillir un nouveau randonneur : Jean Paul, qui on le verra n'est pas venu les mains vides mais chargé de bons produits normands (poiré, calvados quarantenaire entres autres).

Au retour, nous nous retrouvons 15 réunis autour de l'apéritif institutionnel.

 

 

Minibluff the card game

Hotels