blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Association Sportive Laïque Louhannaise

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Randonnée pédestre Marche nordique Raquette à neige Volley

Blog dans la catégorie :
Sport

 

Blogs favoris

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

Association Sportive Laïque Louhannaise

Raquette V

Le 26/01/2018

 
 
Le passage à table fait ressortir des pommette écarlates. Des desserts inconnus jusque la font leur appartion et Christian qui n'a pas réussi à nous faire terminer son tupperware  ++++ de beignets au maîs revient à la charge.Entre temps les fromages sont parvenus à table et le petit René s'est occupé avec délice et délectation du ptit René  que le grand René , jaloux a dédaigné.
Dans le hall une réunion de Bresse Marathon s'improvise autour d'une tasse de gnole et Claudette prie que ses genoux tiennent le coup désormais.
Au moment de charger les bagages une exclamation désespérée s'élevé dans le calme relatif :" j'ai perdu les clés du 4X4 " Le personnage dans une situation inhabituelle pour lui fouille toutes ses poches, cherche dans les bagages. Son épouse l'aide et quelques instants après découvre dans la poche de sa veste les instruments métalliques pouvant être utiles pour démarrer un véhicule.
Ouf !! tout le monde respire. Il ne faudra pas  embarquer les 4 personnes  avec armes et bagages.
Ce we a été  marqué par une autre perte: l'un a perdu sa veste, son pull et autres vêtements au moment de partir en raquettes. Une longue recherche les fait découvrir dans un endroit surprenant: l'armoire de la chambre.
Tout est bien qui finit bien !!!
Grosses bises dans le hall et départ pour la fruitière où tout le monde se retrouve pour se refaire la bise;
La descente vers la Bresse se fait sous la pluie

 

Raquettes IV

Le 25/01/2018

 
Après une nuit venteuse tout le monde se retrouve devant la porte de la salle à manger qui ne s'ouvre qu'à l'heure.
Buffet à volonté à nouveau et buffet pour le pique nique.
Départ sous la neige qui a remplacé la bruine. Une première montée qui donne des suées à tous et surtout à ceux qui ont superposé de nombreuses couches. Sept marcheurs sont restés au chaud suite à l'expérience de la veille. Arrivés au sommet en passant par la mairie école isolée le Mont Blanc s'offre à la vue de tous, vue brouillée par les flocons. La Guienette se situe à droite explique Maurice. Nous approuvons dans visu.
En descendant, rencontre avec les compétiteurs du jour , skieurs de fond, avec forts encouragements et applaudissements.
Le groupe se partage en deux, les uns vers le Centre, les autres ayant senti le vin chaud se dirigent vers l'arrivée de la compétition. Les verres apparaissent  dans les mains pendant qu'un chien jurassien encourage les skieurs.
Le retour vers le gîte fait monter la température corporelle aidé en cela par le vin chaud.
Le passage à ..........

 

Raquettes III

Le 24/01/2018

 
A 19 heures tous les membres informés se rendent dans la salle hors sac et après avoir lu le tableau reviennent avec les verres des salles de bain pour ne pas perdre une goutte de l'apéritif proposé pour la Saint Agnès dont une digne représentante se fait pratiquement étouffer et estourbir par un Jacky empressé et pressant. Le fromage au sel de céleri et les ships ne font qu'un passage rapide et un banc bourguignon honore la sainte .
Le groupe se dirige vers la salle à manger où l'attendent les représentants dijonnais de la Banque de France et les parisiens du laboratoire SANOFI. Nous sommes soignés pour pas cher.
Les buffets sont pris d'assaut avant que la morbiflette ne fasse son apparition. Les visages continuent de se colorer, le ton des voix monte et la fatigue s'insinue subrepticement. Jacky épuisé par ses embrassades part se coucher de bonne  heure;
Une petite jeunette sur le retour ayant reçu en don un maillot de bain deux pièces s'est promenée  dans les couloirs en robe de chambre qu'elle a ouverte devant les donateurs mais qui n'ont pu toucher la chose( on regarde mais on ne touche pas !)
La nuit le vent s'est déchaîné et.................

 

Raquettes II

Le 23/01/2018

 
L'entrée en forêt par une grimpette mets l'équipée à l'abri et le chemin mène à une ferme en ruine dont le hêtre centenaire accueille bien volontiers une quinzaine d'épicéas dans sa ramure.De la le groupe se scinde en deux et pendant que certains partent vers la chaleur de notre hébergement, les autres poursuivent dans le froid tout en transpirant sous les efforts du saut de barbelés qui demande parfois une aide bien venue par des hommes plaisants.
Marc se fait fouiller continuellement sous sa cape par son épouse . Mais  que se passe t'il la dessous.
De retour au centre de vacances le quatre heure est de rigueur avec des madeleines en poussière . Il est vrai que quantité de calories ont été dépensée et envolées. Il ne faut surtout pas en perdre trop mais les préserver.
Les visages sous le coup de la chaleur après le froid explosent de couleurs.
Douches de rigueur et les téméraires ressortent dans la tempête pour se plonger dans une piscine un peu fraîche semble t il. Le sauna est pris d'assaut par les prévoyants qui avaient réservé.
Pendant ce temps d'autres accrochés au bar se désaltèrent en prenant de l'anti crampe ou le tea time;
La TV tourne en boucle et annonce la disparition de notre chef mondialement connu. Les cartes sont de sorties et certains découvre de nouveaux jeux.
A 19 heures .............

 

Les raquettes 2018

Le 22/01/2018

 
Aprés un regroupement à Beaurepaire les véhicules se sont élancés vers le Haut Jura.
Les conversations allant bon train une conductrice à raté un aiguillage ce qui a obligés les suiveurs à  réaliser un détour.Pratiquement arrivée au dernier embranchement il fallut lui faire des appels de phares pour la faire revenir sur ses traces. Quelle langue bien pendue.Elle ne dément  pas son surnom de pipelette et de tête en l'air.
Bonne nouvelle en arrivant sous la neige dans un environnement hivernal tout blanc: pas de rando apéritive. Il est trop tard mais pas pour un pique nique au chaud au grand plaisir de certains; Les bouchons  commencent à sauter et les desserts variés sont de sortie pour appesantir des corps qui devront résister à des vents violents.
Après la pose de plusieurs couches de vêtements, les raquettes aux pieds, les bâtons dans les mains, les bonnets sur les têtes , les gants en place et quelques minutes pour trouver comment enfiller les capes , envol vers la tourmente.
Une première montée où Yves se précipite dans un trou bien dissimulé et chacun essaie d'avancer , essoufflés de se prendre du vent de face qui fouette  des visages de citadins avec quantité de flocons fins, durs et drus. Brigitte aveuglée par les flocons se prend" la gamelle" du jour  et se relève indemne.

à suivre ........

 

Minibluff the card game

Hotels